Comment on attrape le candida albicans ? les causes

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le candida albicans fait référence à une levure qui se meut dans l’organisme humain. Présente dans les intestins, sur notre peau et même nos muqueuses, elle ne représente pas un danger pour l’organisme sauf en cas de prolifération ou de multiplication. Ayant compris que cette levure ne se contracte pas, on peut se demander: quels sont les éléments qui pourraient participer à la rendre dangereuse pour l’homme ?

Comment on attrape le candida albicans ? les causes

Les causes d’origines locales

Fonctionnant comme des saprophytes, les levures de type candidose se développent facilement dans les environnements humides. En effet, ce type d’environnement fournit ce qu’il faut pour rendre ces levures pathogènes et donc dangereuses pour l’organisme.

Outre cela, on distingue aussi les milieux où il y a beaucoup de chaleur. Provoquant la transpiration, chaleur favorise elle aussi le développement de muqueuses à cause de la sueur qui rend la peau humide.

De plus, le milieu ou le biotope dans lequel on se trouve doit être sain. Les levures (à l’état non dangereux) sont aussi présentes sur la partie cutanée. Il est donc nécessaire d’être attentif sur notre hygiène afin de ne pas permettre le développement de la candidose. En ce qui concerne l’hygiène, il faut faire attention aux vêtements trop serrés, car les endroits où les peaux sont comprimées et en contact ne sont pas à l’abri d’une telle infection.

Agent d’origines médicamenteux

Les médicaments sont une bonne thérapie pour venir à bout de maladies, bien évidemment après avoir consulté un médecin. Toutefois, il se trouve que certains médicaments, en plus d’avoir un effet curateur, participent à la prolifération des levures de type candidose. C’est le cas des stéroïdes et de certains médicaments contre le cancer.

Ceci pour dire que certains médicaments ont pour effet d’affaiblir le système immunitaire en le rendant plus vulnérable. Cela favorise à son tour la prolifération des levures pathogènes.

En outre, les contraceptifs qui se prennent par voie orale ont aussi une incidence sur la vie du candida. S’il est vrai que ces derniers se trouvent être efficaces pour éviter de concevoir, ils représentent tout de même un danger, car son utilisation trop régulière augmente le risque de contracter une candidose vaginale.

Les autres raisons d’attraper le candida albicans

Les personnes touchées par le cancer et le SIDA (les personnes immunodéprimées en général) sont fortement exposées au candida albicans. Dans leur cas on parle souvent de muguet buccal (qui attaque la zone buccale) et de la candidose de l’œsophage, qui accompagne très souvent les personnes contaminées par le VIH.

Du fait de leurs conditions immunitaires en dessous de la normale, le candida se retrouve dans un environnement lui permettant de créer des dégâts. Qu’en est-il des personnes atteintes de l’obésité ?

Effectivement, les personnes en surpoids sont exposées à cause des plis cutanés qui se forment. Avec la peau humide et les parties cutanées en contact avec elles-mêmes, le candida albicans se retrouve dans son biotope et peut ainsi accroître son nombre aisément.

Une autre situation qui aide les levures à se développer rapidement et facilement est celle des femmes enceintes. La grossesse provoque, dans la plupart des cas, une augmentation d’une hormone référée comme le taux d’œstrogène (il constitue un ensemble de stéroïdes). Par conséquent, le risque d’être infecté en est plus grand.

Comme nous pouvons le remarquer, il existe plusieurs manières d’attraper le candida albicans. Certaines causes sont médicamenteuses et d’autres non.


Lisez aussi:

Candidose: quelle alimentation choisir ?

Est-ce que le candida albicans est contagieux ?