Candidose buccal et stress: comment se relaxer ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les facteurs qui favorisent le développement de la candidose buccale sont nombreux. Le stress contribue à l’expansion de cette infection buccale. Cependant, la première cause à cette maladie est un champignon, connu sous le nom de Candida albicans. Lorsque le bon traitement n’est pas suivi, cette infection peut récidiver, ou s’aggraver jusqu’à entraîner l’œsophage.

Candidose buccal et stress: comment se relaxer ?

L’impact du stress sur la candidose buccale et méthodes de relaxation

Le stress est à la base de nombreux troubles d’ordre physique et même pathologique. C’est ainsi qu’il contribue à la hausse du niveau de champignons présents dans l’organisme humain. Il convient de noter que, le champignon candida albicans est produit de façon naturelle dans la peau et le corps humain en petite quantité. Ces micro-organismes n’ont aucun effet négatif sur l’organisme.

Toutefois, le stress est un facteur qui favorise la multiplication du candida albicans il se nourrit essentiellement des aliments ingérés par son hôte. Le sucre et le blé sont ses aliments préférés, à la suite de cela l’hôte se sent fatigué et apathique. Ce champignon ne s’arrête pas à la consommation des aliments présents dans l’organisme, il irrite la proie du colon et occasionne l’impaction fécale.

Lorsqu’une personne est stressée, les champignons logés dans le gros intestin sont en mesure de vaincre les bactéries naturelles, destinées à la destruction du candida. Cependant, il arrive que dans le processus certains champignons soient détruits puis libèrent des toxines dans l’organisme.

La relaxation comme moyen de lutte contre la candidose de la bouche

Encore appelée muguet buccal, la candidose buccale reçoit habituellement en guise de traitements, des pilules et des comprimés antifongiques. Le rôle de ces comprimés est de tuer les champignons donc de réduire l’infection. Néanmoins, lorsque la principale cause de l’expansion de l’infection est le stress, cette méthode peut s’avérer moins efficace. L’idéal serait d’adopter une solution plus naturelle telle que la relaxation.

Les effets positifs de la relaxation sur le stress sont prouvés. Ainsi vous pouvez pratiquer plusieurs exercices qui contribuent à un bien-être mental. Le premier de tous est un exercice de respiration. Pour se détendre, il est capital de savoir bien respirer, la personne concernée peut disposer de deux minutes pour rendre consciente de cette fonction vitale de l’être humain.

Le fait de pouvoir distinguer clairement les deux phases de la respiration (inspiration et expiration), et augmenter petit à petit le rythme est essentiel. Ceci permet à celui qui le pratique de se recentrer puis d’éliminer la négativité.

Le second exercice de relaxation est de s’éloigner des écrans. Ces derniers peuvent avoir des effets négatifs sur la santé mentale, par conséquent ils augmentent le stress. Le fait de passer du temps loin des écrans en faisant des activités comme la promenade, ou la culture d’un jardin est bénéfique.

Il existe des salons de remise en forme qui propose des activités qui éloignent le stress. À cet effet, vous pouvez pratiquer un massage, ou un bain relaxant. Des kits permettent également à ceux qui le désirent, d’effectuer eux-mêmes des massages aux pierres chaudes.

La musique est aussi connue pour ses propriétés relaxantes. Ainsi pour lutter contre le stress l’écoute d’une mélodie douce est conseillée.

Même si un traitement médicamenteux peut être recommandé pour le traitement de la candidose buccale, il est tout aussi primordial de lutter contre le stress pour venir efficacement à bout de cette infection de la bouche. Plusieurs méthodes de relaxation sont disponibles à cet effet pour vous aider à en finir avec le stress, ce facteur aggravant de la candidose buccale.


Lisez aussi:

Candida: faut-il manger un régime sans sucre ?

Candidose cutanée: quand le candida albicans est dans la bouche