Candidose digestive chronique: pensez au traitement antifongique

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les infections sont des troubles de santé qui arrivent au moins une fois chez une personne lambda. Parfois banalisées, elles proviennent de déséquilibres générés par une surpopulation d’un organisme et peuvent découler sur de graves problèmes. La candidose digestive chronique est l’une de ces infections courantes et il est important d’en trouver les remèdes appropriés.

Parmi ces derniers, figure le traitement antifongique. Nous vous en disons plus dans les lignes suivantes.

Candidose digestive chronique: pensez au traitement antifongique

La candidose digestive chronique : qu’est-ce que c’est ?

La candidose digestive chronique est une infection liée à la prolifération d’un organisme, le candida albican, dans la flore intestinale. En effet, le candida est un microbiote présent dans l’organisme sous forme de levure et qui fonctionne en symbiose avec les autres microorganismes.

Cependant, du fait d’une mauvaise alimentation, du stress ou encore d’une immunodépression, le candida Albican se développe et devient un champignon. Sous cette forme, il prolifère et s’attaque aux vaisseaux sanguins et lymphatiques, causant la candidose digestive chronique.

Ce déséquilibre va causer des troubles parmi lesquels figurent :

  • le ballonnement ;
  • les gaz ;
  • la diarrhée ;
  • la satiété alors qu’on n’a rien mangé ;
  • les brûlures d’estomac ;
  • la fatigue.

Une irrésistible envie de sucre se fait sentir, car le candida a besoin de sucre pour se développer. Chez les nourrissons, les personnes âgées ou les personnes immunodéficientes, l’infection peut atteindre des proportions graves et être mortelle.

Plusieurs traitements existent, mais celui qui est recommandé est le traitement antifongique.

Digestion : Le traitement antifongique

Le traitement antifongique attaque les champignons pathogènes et les tue. Ils vont donc agir comme des antibiotiques et rétablir peu à peu l’équilibre propice à la régénération de la flore intestinale.

Utiliser un traitement antifongique permet donc un traitement à la source de la candidose digestive chronique. Les antifongiques existent en prises orales (comprimés) ou sous forme injectable. Il faut noter cependant que la deuxième forme est exclusivement réservée à un usage en clinique.

Les antifongiques ont montré leur efficacité dans le traitement de la candidose digestive chronique. Toutefois, si les antifongiques médicaux sont efficaces, ils peuvent avoir des effets secondaires indésirables. Afin de se dispenser de ces inconvénients, il existe des antifongiques naturels dont les effets sont certains.

L’ail

En plus d’être un aliment disponible à tout moment, l’ail est un excellent antifongique. En effet, il renferme un élément chimique : l’ajoène. Ce dernier a été confirmé comme un antifongique ayant une action redoutable sur de nombreux champignons, dont le candida. Il peut être consommé sous forme d’une purée diluée dans un peu d’eau, de gélule ou encore d’huile.

L’acide caprylique

Acide énormément contenu dans l’huile de coco ou disponible en gélules, il agit puissamment sur les mycoses sans entraîner des effets indésirables sur la santé. L’huile de coco devient donc un remède à la fois naturel et efficace, qui peut être pris plusieurs fois par jour. Il est cependant conseillé de le prendre avec parcimonie au début afin d’éviter une réaction de die-off.

L’extrait de pépins de pamplemousse

Ce remède est l’un des plus connus et des plus utilisés. Il s’agit d’un antifongique puissant qui agit en attaquant la croissance du champignon. Son utilisation doit cependant être modérée, car son action trop puissante pourrait être mal reçue par l’organisme.

La candidose digestive chronique est une infection qui peut avoir de lourdes conséquences sur la santé. Le traitement antifongique associé à une meilleure hygiène de vie permet de guérir de cette affection.


Lisez aussi:

Candidose cutanée: quand le candida albicans est dans la bouche

Candidose génitale chez l’homme et la femme: que faire?