Quels sont les symptômes du candida albicans ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Encore appelé candidose, le candida albicans est une infection qui se développe généralement à l’intérieur du tube digestif. Il peut également toucher plusieurs autres parties de votre corps. En effet, cette pathologie se manifeste de diverses manières selon sa localisation et est responsable des troubles chroniques tels que les crampes intestinales ou encore les ballonnements.

Dans cet article, découvrez en détail le candida albicans ainsi que ses symptômes.

Quels sont les symptômes du candida albicans ?

Qu’est-ce que le candida albicans ?

Le candida albicans est une infection dont l’agent responsable est le champignon des muqueuses et de la peau. Ce champignon (mycose) se présente généralement sous deux formes : les mycoses aiguës et les mycoses chroniques. Les candidoses de la peau se manifestent à la surface et se développent plus souvent au niveau des zones propices à la transpiration.

Ainsi, les aisselles, les plis entre les fesses, les espaces entre les doigts, etc. sont plus exposés à cette pathologie.

Quant aux candidoses des muqueuses, elles se logent au niveau de la bouche, au niveau génital, mais aussi au niveau de l’œsophage. Cependant, ce mal peut toucher aussi ceux immunodéprimés : on parle ici d’une candidose généralisée.

Tout le système est concerné puisqu’elle se situe dans le sang ou encore les organes. Cette forme de candida albicans vient compliquer la situation sanitaire du patient et peut diminuer son pronostic vital.

Les principaux symptômes de la candidose

La candidose se manifeste de plusieurs manières selon la zone d’apparition. Ainsi, s’il apparaît à la surface de la peau, vous verrez des plaques rouges ayant une forme bien visible. De même, des dépôts de couleur blanchâtre apparaissent au niveau des zones corporelles ayant des plis.

Après ces symptômes primaires, vous commencerez par ressentir ensuite des démangeaisons qui s’amplifieront avec le temps. Si le mal apparaît au niveau de votre organe génital, on parle de la candidose génitale. Ici, la femme constatera des pertes blanches épaisses suivies d’une inflammation de la vulve et du vagin.

Quelle que soit la forme, la démangeaison est le symptôme final qui révèle qu’il s’agit d’un mal à ne pas négliger. Chez l’homme, on assistera à l’inflammation du gland et ensuite d’un écoulement au niveau de son tube urinaire, mais aussi des démangeaisons.

S’il s’agit du muguet buccal, le patient ressentira une sécheresse et aussi une rougeur au niveau des muqueuses buccales. De même, il ressentira des douleurs et des dépôts blanchâtres caractéristiques d’un début de candida albicans.

Quels sont les facteurs de risque de cette infection ?

Le candida albicans est une infection dont la présence est favorisée par d’autres maladies. Ainsi, si vous souffrez du sida, vous pouvez facilement être atteint de la candidose. Cette maladie lui prépare le terrain puisque les conditions de vie de la personne atteinte du sida lui sont favorables. Il en est de même pour le diabète et l’hépatite.

De même, les conditions et les habitudes de vie peuvent être des facteurs de risque pour le candida albicans. Il s’agit par exemple d’une mauvaise hygiène, le port des vêtements trop serrés, la grossesse, la prise de certains médicaments, mais aussi le stress. À noter que quelle que soit la forme de votre candida albicans, vous devez consulter un médecin afin de bénéficier d’une meilleure prise en charge.


Lisez aussi:

Parasitose intestinale: comment se purger des parasites ?